Jean-Pierre derrière l'objectif

La passion de Jean-Pierre Ollivier

Vous le savez, nos abonnés ont du talent. Et d’ailleurs, nous vous réservons une belle surprise à la salle de sport ce printemps prochain : une exposition, une très-belle-exposition de photos animalières ! Suivez le guide, nous commençons par vous présenter l’artiste !

Si vous ne l’avez pas encore croisé à Côté Corps, voici Jean-Pierre Ollivier. Il a  64 ans et depuis quelques semaines il vient user les barres chez nous. Jean-Pierre est solide et bien planté. Il est discret et observateur. Il a l’œil vif, curieux, pétillant. Derrière ce regard se cache un photographe animalier hors-pair qui a décidé au seuil de sa retraite (quelle horreur ce mot !) de continuer à mordre la vie à pleines dents. Voilà sa recette.

Jean-Pierre avant Côté-Corps

Jean-Pierre a eu une vie professionnelle passionnante, trépidante… et stressante, qui a forcément laissé des traces, des marques. Étudier, choisir et mener à bien des projets, maîtriser des coûts, diriger des équipes, rendre compte, gérer des conflits. Tout cela ponctué par des déplacements incessants et fatigants. Ouah, quelle énergie il lui a fallu, que de stress !

Et puis c’est le constat. Le rythme de vie qui a forgé un esprit fort, résistant, tenace a aussi laissé derrière lui quelques kilos indésirables. La fatigue et le souffle court vont avec. Et ça, ça ne va pas pour Jean-Pierre, peu habitué au ralentissement. Il a besoin que son corps fonctionne.  Il est déterminé, persévérant et patient. Alors il se prépare, affûte sa décision et commence par perdre une dizaine de kilos. Rien que ça !

Côté-Corps me voilà !

Ça y est, il se sent prêt et passe le seuil de la salle de sport. Vous pouvez l’apercevoir plusieurs matins par semaine. Il est là à l’ouverture et navigue entre les ergomètres, les machines de musculation et les cours collectifs. Navigue… le mot est moyen car il bosse.
Au début c’est un peu dur. Les courbatures, le grincement des articulations, les muscles un peu raides et le souffle encore court se font ressentir. Cela ne dure pas. Cet homme est régulier. Il s’accroche. Il progresse.
Aujourd’hui tout va bien, et même très bien. Jean-Pierre, sur sa lancée, a encore perdu deux kilos. Son corps a changé. Sa posture est plus maintenue, sa taille s’est affinée et ses muscles retrouvent leur tonicité. Quel plaisir !
Oui, on vous le dit, le redit, on persiste et on signe : le corps est un instrument magique. Ses ressources sont fantastiques. Il s’adapte toujours et s’améliore. C’est une très bonne nouvelle pour les sportifs… et tous les autres !

La passion de Jean-Pierre

Ce mec inspire la sympathie. Il est discret. À l’occasion de la conversation, on découvre un homme prolixe et enjoué. Jean-Pierre est un passionné qui aime partager. En effet,  depuis des lustres (n’exagérons pas, il n’est pas vieux)  il observe et photographie les oiseaux ! J’ai vu ses photos : elles sont splendides…et avec les explications j’ai appris plein de trucs.

Héron garde boeuf
Héron garde bœuf…amoureux par JP Ollivier

Quand je vous disais qu’il est patient. Des heures d’affût pour peut-être apercevoir l’oiseau du paradis. Ce n’est pas tout, il y a les déplacements parfois de nuit et parfois très loin sur le territoire. Le froid du petit matin qui vous engourdit ou la flotte qui vous détrempe. Le poids du matériel qu’il faut trimballer sur de longues distances et l’attente, l’attente… et parfois rester bredouille.

Spatumlle blanche
Spatule blanche par Jean-Pierre Ollivier

Mais quand Jean-Pierre est récompensé par la vision magique d’un hibou des marais, d’un martin pêcheur, d’une sarcelle, d’un col vert ou d’une spatule blanche. Il n’y a plus rien à dire. Clic Clac Kodak : les photos sont prises. Elles sont magiques, comme un instant d’illumination.

Bécassine des marais
Bécassine des marais par Jean-Pierre Ollivier

Jean-Pierre est discret sur son talent, un peu trop d’ailleurs… pas de site, pas de page Facebook. Seuls des connaisseurs hyper pointus ont su le repérer avec la publication de certaines de ses photos dans des magazines spécialisés.

Nous, on va vous les montrer ses photos. Jean-Pierre est d’accord pour les exposer chez Côté-Corps au printemps.  Comme il est en super forme maintenant, il va pouvoir en faire de plus merveilleuses encore. Vous n’aurez jamais vu ça !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Image Credits: Jean_Pierre Ollivier tous droits réservés, Jean-Pierre Ollivier tous droits réservés, Jean-Pierre Ollivier Tous droits réservés, Jea-Pierre Ollivier tous droits réservés