Mosaïque murale située dans la ville de Guernica

Surpoids, maigreur extrême et équilibre, réflexions d’une coach

Cheres toutes et chers tous

Ça y est, je suis en vacances ! J’en ai rêvé pendant mes derniers jours de travail. J’ai rêvé de la fraîcheur de l’été, de l’odeur de la campagne, des bains de mer vivifiants et des vêtements légers. J’ai envié les rythmes tranquilles et non imposés. Ces moments de trêve permettent de se ré approprier un bel équilibre. On récupère, on se ressource.  Bien sûr, j’ai des pensées pour vous tous. Je vous écris une p’tite carte. Eh oui on ne se refait pas !

L’œil d’une coach en vacances

Individus allongés sur la plage
Corps en vacances et au repos sur la plage

Je regarde autour de moi, sur la plage. Je vois des dizaines de gens normaux. Les grands, les p’tits, les ronds, les gros et les jeunes en vacances, se prélassent, jouent, dorment. Nous sommes tous différents, les corps sont multiples.

Une chose me chiffonne. Je trouve qu’il y a de plus en plus de personnes en surpoids. Peut-être qu’avec un peu de contrôle alimentaire, et ça n’empêche pas de se faire plaisir… bon c’est les vacances. Cool.

Ventre d'une jeune femme, adepte d'un nouveau phénomène : Ab Crack. Des abdominaux avec une ligne médiane très creusée.
Ab crack… En vacances, sur la plage, ces ventres sont assez rares. On en voit quelques uns chez les jeunes femmes. Où est l’équilibre ? Photo d’Emrata sur Instagram.

Plus dérangeant encore, quelques très jeunes femmes sont maigres… comprenez « dépourvues de chair », ni gras, ni muscle. En conséquence, elles présentent le fameux «Ab crack». Pour d’autres c’est le « Thigh gap ». Souvent ce sont les mêmes. Il s’agit pour le premier d’un creux marqué sur toute la hauteur de la ligne médiane des abdominaux. Pour le second c’est un espace important entre le haut des deux cuisses. Ce phénomène de code de maigreur est inquiétant. Celles et ceux qui ne sont pas génétiquement faits pour ça courent à la catastrophe en s’imposant ce genre de modèle.

Grâce à la gym : plaisirs de vacances

Je prends plaisir à sentir mon corps, ma machine fonctionner et répondre aux stimulations. Je n’ai pas du tout la même activité physique que dans l’année.  Hi Hi Hi , vous vous en doutiez sans doute. Je nage, je fais du vélo, je marche Tout cela sans fatigue, sans courbature et avec fluidité. J’espère que vous aussi.  J’en suis sûre, c’est grâce à tous les efforts consentis à la gym, aux cours d’abdos et sur le plateau muscu. Continuez de vous entraîner ! Vous serez, vous êtes déjà, d’ailleurs, récompensés.

Activité physique : équilibre corps et esprit

Je réfléchis à cet équilibre entre le corps et l’esprit. Comme vous tous, je suis persuadée qu’il est important de faire quelques efforts physiques. Je reconnais à l’œil ceux qui font de la gym, même si leurs abdominaux ne sont pas parfaitement saillants. Ils sont mobiles, à l’aise et souriants. Ils respirent l’aisance et le bien être. Ces personnes sont plutôt cool, en plus c’est les vacances.
Conclusion : continuez à prendre soin de votre corps, il vous le rend. Vous le mesurez au quotidien dans la paix que vous entretenez avec vous-même, peu importe que vous correspondiez à un de ces idéaux un peu fous et surtout complètement destructeurs. Et bien sûr, vous invitez les gens que vous aimez, que vous appréciez à venir nous rejoindre ! Côté-Corps = équilibre.

Voilà c’était ma petite carte virtuelle des vacances. Je vous laisse et je m’en vais de ce pas à la plage…

Toutes mes pensées les plus sincères et les plus cordiales, profitez bien de notre Clara !

Marie

Image Credits: Papamanila, CC-BY-SA 3.0, marie@cote-corps.fr, Emily Ratajkowski, tous droits réservés